Le collectif de 23  villages des communes  de Dodel et Demett (Nord du Sénégal, 650 km de Dakar) qui vient  de déposer un recours en annulation de l’attribution de 10 000 hectares au milliardaire marocain Anas Sefrioui n’est pas au bout de ses surprises.
Vous devez être connecté pour voir ce contenu. Merci de vous connecter Login pour y accéder.