Lundi 28 août 2017 : La 33ème assemblée générale annuelle de la Banque de commerce et de développement d’Afrique orientale et australe (TDB) se tient au Savoy Resort and Spa, aux Seychelles, du 28 au 31 août 2017. Parmi les activités au programme, se tiendront la réunion du Conseil des gouverneurs, la table ronde des investisseurs, la table ronde de la Banque centrale, le panel d’experts et le dîner de gala.

Cet événement international de haut niveau réunira les autorités gouvernementales et les dirigeants du secteur privé, des investisseurs, des ministres des finances ainsi que d’autres partenaires du développement financier. Les discussions porteront sur les opportunités d’investissement et de commerce sur le continent, ainsi que sur les défis, du point de vue des professionnels, de la gestion des investissements pour parvenir à réaliser un impact sur le développement.

« C’est un grand privilège d’accueillir de nouveau TDB ici. Sa présence démontre à quel point les Seychelles jouent un rôle de plus en plus pivot dans le calendrier du développement régional et continental », a affirmé Peter Larose, le ministre du Commerce, des Finances et du Plan de République des Seychelles, et qui est également le prochain président du Conseil des gouverneurs de la TDB.

TDB vise à élargir le recrutement d’actionnaires, de parties prenantes et de nouveaux membres. Dans ce contexte, un Comité consultatif de hautes personnalités a été mis en place. L’objectif de ce comité est d’aiguiller la Banque sur les questions de stratégie, de partenariats et de mobilisation de ressources dans le contexte de la prochaine stratégie d’entreprise de la Banque (2018-2022).

Parmi les invités de marque qui participeront à l’événement, il y aura notamment Son Excellence Rupiah Bwezani Banda, l’ancien président de la Zambie ; SE Erastus Mwencha, ancien vice-président de la Commission de l’Union africaine ; Dr. Donald Kaberuka, l’ancien président de la Banque africaine de développement ; Dr. Abdalla Hamdok, le vice-secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique des Nations-Unies (CEA) et Dr. Christopher Humphrey, expert en développement à l’université de Zurich.

Au cours de la table ronde de la Banque centrale sur le financement commercial, les gouverneurs des banques centrales de la région discuteront des tendances et des défis à l’échelle de la région mais aussi de la manière dont ces défis peuvent être relevés par les banques centrales et la TDB.

Une table ronde des investisseurs donnera l’opportunité aux sociétés d’assurance et aux fonds de pension et fonds souverains de discuter de leur mission d’investissement, des opportunités dans la région ainsi que la manière d’identifier ceux qui permettent d’avoir un impact important sur le développement économique tout en assurant de bons retours sur investissement.

La 33ème assemblée générale annuelle de la TDB sera également l’occasion de revenir sur les réalisations de la Banque et sur les moyens durables de faire face aux défis à venir dans les différents secteurs et industries de la région. « Ces dernières années, nous avons fortement stimulé le financement du commerce, des entreprises et des infrastructures comme le prouve le triplement de nos actifs de prêts depuis cinq ans. De plus, la Banque a financé à hauteur de 16 milliards de dollars US le commerce et l’investissement socio-économique dans la région », a affirmé le président-directeur général Admassu Tadesse.

« Nous avons financé plusieurs projets majeurs en matière d’énergie renouvelable tels que l’énergie éolienne dans le Turkana au Kenya, l’Hydromax Minihydro en Ouganda, et des projets industriels tels que des usines de ciment ou d’acier en RDC, à Djibouti, en Zambie, au Rwanda, en Ethiopie ou au Zimbabwe. Nous avons également financé le projet d’installation de la fibre optique au Burundi ainsi que la centrale Kilwa en Tanzanie. Nous continuerons à renforcer ces investissements en concentrant notre attention sur les transformations économiques, la durabilité et la bonne gouvernance d’entreprise, » a ajouté M.Tadesse.