La première banque commerciale du Rwanda envisage en effet une levée de fonds d’un montant de 60 à 100 millions de dollars d’ici 2018 afin d’étendre ses activités.

Selon le  la PDG de la banque, Diane Karusisi , cela permettrait à l’institution financière d’augmenter son capital et financer la croissance de ses activités.

Ainsi plusieurs options sont envisagées dans ce cadre, d’après le top management de la Bank of Kigali une partie  de ce montant de 60 millions de dollars à 100 millions de dollars sera émise sur des marchés de change étrangers, notamment les bourses de Johannesburg, Nairobi ou Londres. Et une autre partie  sera très probablement levée sur le marché local, le Rwanda Stock Exchange (RSE) où la banque est actuellement cotée depuis 2011.

La banque s’est donnée jusqu’à la fin de l’année pour dévoiler sa nouvelle stratégie ainsi que les options arrêtées dont l’alternative d’une cession d’actifs à un partenaire stratégique.

Dans le cadre de cette nouvelle stratégie d’expansion, la Bank of Kigali, a entamé des négociations avec la marocaine, Banque centrale populaire (BCP) qui pourrait être le prochain partenaire stratégique de la banque rwandaise.