La famille Gupta, a annoncé ce mercredi qu’elle vendait son unité minière en Afrique du sud. Tegeta Exploration and Resources va être cédée à Charles King, une société suisse, pour 2,97 milliards de rands (225 millions de dollars). Les amis de Jacob Zuma, président sud africain sont apparemment entrain de fuir l’Etat arc-en-ciel.

En effet, Oakbay, la société de gestion des actifs de la richissime famille indienne exécute un plan de vente des entreprises des Guptas en réponse à la fermeture des comptes bancaires de la société par toutes les grandes banques du pays sur fonds d’accusation de trafic d’influence. Il s’agit de Standard bank, Ned Bank, Barclays, FirstRand bank et tout récemment la bank of Baroda.

Cette cession, deuxième de la semaine, vient allonger la longue liste des ventes d’entreprises des Guptas. Oakbay annonçait lundi se séparer du journal New Age et de la chaîne de télévision ANN7.

Ces épisodes de cessions répétitives sonnent-elles la fin du règne de l’équipe « Zuptas » (Zuma et Gupta) ?

Affaire à suivre…