Est-ce une manière d’anticiper la transition politique qui s’annonce en Afrique du Sud d’ici la fin de l’année?    La puissante famille Gupta, alliée du président Jacob Zuma, a annoncé, mercredi, son intention de vendre son unité minière en Afrique du Sud pour un montant de 225 millions de dollars.

Tegeta Exploration and Resources, dont les mines fournissent du charbon à la société publique d’électricité Eskom, va être cédée à une société suisse, Charles King, installée à Lausanne.

A noter que cette cession fait partie d’un plan de vente de toutes les entreprises dont la famille disposait dans le pays via sa holding Oakbay après la décision de quatre grandes banques sud-africaines de rompre leurs liens avec cette société en raison de sa mauvaise réputation.
Oakbay a déjà annoncé cette semaine la vente du journal New Age et de la chaîne de télévision ANN7 à un proche de Zuma et ancien porte-parole du gouvernement, Mzwanele Manyi. En outre, Oakbay est à la recherche d’un partenaire bancaire après la décision de la Bank of Baroda, basée en Inde, de cesser ses relations avec la famille Gupta.