Le britannique Thomas Cook a annoncé, lundi 21 août 2017, la reprogrammation de ses vols et vacances sur la Tunisie, à compter de février 2018.

Ce retour officiel de Thomas Cook intervient à la suite de la levée partielle de l’interdiction de voyage en Tunisie décidée par le Foreign Office au lendemain de l’attentat terroriste de Sousse du 25 juin 2015, qui a coûté la vie à 38 touristes étrangers, dont 30 ressortissants britanniques. Les autorités du Royaume-Uni ont tourné la page de cette interdiction de voyage le 26 juillet 2017.

Sur la page facebook du voyagiste  , Carol McKenzie, chef du service du département ‘Bien-être clients’ , indique que la reprise des activités concerne  certains sites dans les voisinages de Hammamet et dans huit hôtels, c’est-à-dire en des endroits du pays où ils sont sûrs de pouvoir offrir à leurs clients la bonne qualité de service à laquelle ils s’attendent.

« En faisant cela, nous tirons avantage d’un programme de vacances et de l’expérience de nos équipes qui ont servi nos clientèles allemande, belge et française, des vacanciers dont les gouvernements n’ont pas imposé à leurs ressortissants des interdictions de voyage en Tunisie. Cela veut dire aussi que nous sommes tout à fait confiants que nos clients seront traités avec le plus grand soin…»

Intervenant avant le démarrage de la saison touristique , ce signal fort du TO britannique suffira-t-il à sauver une destination tunisienne sinistrée et retirée de la plupart des brochures de voyagistes?