L’entreprise chinoise Sinohydro Corp va construire trois barrages hydroélectriques en Côte d’Ivoire.

La capacité combinée des trois centrales hydroélectriques pourrait atteindre 500 mégawatt qui viendront ainsi  s’ajouter aux  275 mégawatt qui sont attendus du barrage de Soubre une fois terminée. L’information a été annoncée par Brahima Dosso, directeur du projet Soubre de Ci-Energies.

Il s’agit en fait d’un vieux projet.  Les premières études ont été réalisées en 1962 et tout était prêt en 1982. Il aura fallu attendre finalement plus de 35 ans pour que la  construction de ces barrages connaisse une avancée significative, a déclaré M. Dosso. Détail important, le projet est financé par l’Exim Bank Of China.

La Côte d’Ivoire compte doubler sa capacité énergétique d’ici à 2020 à travers des investissements de  plus de 20 milliards de dollars dans le secteur au cours de la prochaine décennie. Objectif, contenir une demande en progression de 10% par an et relancer la compétitivité économique d’un pays qui aspire à l’émergence dès 2020.