Le fondateur  de la Compagnie Sahélienne d’Entreprise (CSE), Aliou Sow,est rappelé  à Dieu,  mardi  22 août à l’hôpital américain de Paris, apprend-on de sources sûres.

L’homme  d’affaire, mort à 83 ans, a su donner à son entreprise  un rayonnement continental. La CSE  s’est hissée au premier  plan en matière de travaux BTP en Afrique. La compagnie est présente sur une grande partie du continent : Mali, Cameroun, Guinée, Sierra Leone et Niger.

Ayant le sens des affaires  pour avoir conduit  sa société au summum de son  art avec un chiffre d’affaire qui avoisine les 100 milliards de F CFA,  le richissime homme d’affaires a  finalement décidé  de céder  son fauteuil  à son fils, Oumar Sow,  au mois de  janvier dernier.

Rappelons que la CSE a été créée  en 1970. En seut  47 d’existence, l’entreprise  est devenue un solide leader  ouest africain.