Le chef de l’Etat sud-africain Jacob Zuma a entériné, lundi  21 août, une loi sur la réglementation du secteur financier, “la financial regulation act”, appelée  encore “twin peaks” ou “pics jumeaux” par les médias.

L’objectif de ladite loi est de renforcer la stabilité financière du système financier a déclaré le porte-parole de la présidence,  Bongani Ngqulunga. La nouvelle disposition renforce la surveillance et l’intégrité du secteur financier, tout en protégeant  les institutions financières et les clients.   Un nouvel organe a été mis en place à travers cette loi. Il s’agit de  l’Autorité prudentielle, qui sera logée au sein de la South African Reserve Bank (SARB), qui veillera sur le bon traitement des clients des institutions financières , selon Ngqulunga.

L’Afrique du Sud qui dispose du  système financier le plus avancé en Afrique  a vu plusieurs de ses grandes banques  accusées de faiblesse dans  la mise en place des dispositifs de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.