A compter de ce 21 août 2017, l’Etat camerounais va débloquer 180 milliards de FCfa au profit des entreprises. Le ministre des Finances (Minfi), Alamine Ousmane Mey en a fait la révélation lors d’une audience  accordée aux  membres du nouveau bureau exécutif du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) le 18 août dernier.

Selon le ministère,  cette décision qui découle d’une instruction du président de la République, vise à payer la dette intérieure de l’Etat.

Il s’agit notamment du paiement des factures des prestataires de l’Etat et du remboursement des crédits TVA, pour une enveloppe totale de 100 milliards de francs Cfa.

D’après Alamine Ousmane Mey, 80 milliards de francs Cfa seront mis à la disposition des banques pour la relance des crédits aux entreprises.

Le déblocage de cette enveloppe devrait donner un peu de souffle aux opérateurs économiques locaux dont les activités tournent généralement au ralenti du fait des difficultés de trésorerie de l’Etat, principal pourvoyeur des contrats dans le pays.