Par Mariata Dieng

Algold a annoncé, le 16 août, que le Conseil des ministres mauritanien a délivré un décret formel accordant une licence minière de 30 ans pour le projet Tijirit d’Algold. Ce décret officialise le consentement du ministère mauritanien du Pétrole, de l’Énergie et des Mines à la subvention, tel qu’annoncé antérieurement par Algold le 12 juin 2017.

« Ce jalon est une réalisation importante tant pour la Mauritanie que pour Algold. C’est une étape importante dans notre plan de croissance de Tijirit », a déclaré François Auclair, chef de la direction, Algold.

En moins de 18 mois, Algold a acquis avec succès une propriété très prospective, a complété plusieurs cycles de financement pour mobiliser plus de 20 millions de dollars, dont 3,7 millions de dollars auprès de partenaires mauritaniens.

« Algold a fait des progrès significatifs dans un court laps de temps et nous prévoyons de continuer à tirer parti de ce succès en mettant l’accent sur l’exécution et les résultats », a déclaré a déclaré le président de Algold, Benoit La Salle.