La société d’infrastructures de tours de télécommunications Helios Towers vient d’annoncer des résultats prévisionnels pour le premier semestre clos le 30 juin 2017. Selon le rapport, le chiffre d’affaires H1 a progressé de 41% en glissement annuel soit 169 millions de dollars contre 120 millions de dollars  au 30 juin 2016.  

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) a augmenté de 72% soit 56 millions de dollars au mois de juin 2017 contre 33 millions de dollars  juin 2016. En ce qui concerne le résultat avant frais financiers, impôts, dépréciations appelé EBITDA, il affiche un taux de 33,3% contre 27,3%  au mois de juin 2016.

Selon Kash Pandya, Directeur Général, Helios Towers va continuer à respecter les priorités stratégiques en générant des revenus et en assurant plus de loyers pour améliorer le taux de location.

La société restera aussi concentrée sur la poursuite de la croissance, tant sur le plan organique que grâce à des opportunités d’acquisition sélectives qui nous permettent d’étendre notre couverture, d’accroître les co-emplacements et de consolider nos positions de leader dans le secteur des télécommunications en forte croissance.

«Nous continuons à progresser dans le cadre de notre programme Excellence des entreprises, en améliorant nos performances et le service que nous offrons à nos clients, qui comptent sur nous pour fournir l’infrastructure cruciale pour soutenir leurs objectifs de service clientèle élevés» a-t-il ajouté.

Helios Towers est une société leader de tour indépendante en Afrique, ayant établi l’un des réseaux de tours les plus vastes d’Afrique avec plus de 6 500 tours sur quatre marchés. HTA construit et gère l’infrastructure passive de télécommunications, en la louant aux opérateurs du continent. Elle détient et exploite plus de sites de tour que tout autre opérateur de la Tanzanie, de la République démocratique du Congo ou de la RDC et du Congo Brazzaville.