Par Mariata Dieng

Le géant bancaire UBS a conservé sa première place mondiale dans la gestion de fortune avec des avoirs gérés de 2068,67 milliards de dollars à fin 2016, en hausse de 3,4% sur un an; selon le classement mondial des vingt-cinq plus grands établissements publié lundi dernier par le cabinet londonien Scorpio Partnership.

Avec 1.970 milliards de dollars d’actifs sous gestion, Bank of America reste sur la deuxième marche du podium. Morgan Stanley (1.950 milliards de dollars) et Wells Fargo (920 milliards de dollars) suivent dans un Top 4 inchangé entre 2015 et 2016. L’autre grande banque helvétique, Crédit Suisse, dont la gestion de fortune est pourtant l’une de ses activités principales, perd la cinquième place au profit de RBC Banque Royale du Canada. Premier établissement français, BNP Paribas pointe à la dixième place avec 360 milliards de dollars gérés.

Le classement comprend les 25 plus importants gestionnaires de fortune au monde, représentant 13.300 milliards de dollars d’actifs sous gestion en 2016 représentant 63,2% du marché et les dix premiers se partagent, à eux seuls, plus du tiers du marché.