Moulay Hafid Elalamy ne détient  plus directement une  action dans le groupe Saham. Le promoteur a franchi à la baisse le seuil de participation de 5% dans le capital de ladite société, rapporte un avis de l’Autorité marocaine des marchés.  

L’opération, réalisée jeudi 3 août dernier,  a concerné 210.501 actions au cours unitaire de 1.450 DH, soit une collecte totale de 305 millions de dirhams.  A la suite de cette transaction, celui que l’on surnomme par ses initiales, “MHE”, n’est plus actionnaire direct de la compagnie.

Le trader reste cependant,  indirectement,  à travers Saham Finances (société dont il a le contrôle à travers Saham S.A.), détenteur de  2.407.740 droits de vote de Saham assurance, soit 58,48%, ce qui fait de lui le premier actionnaire.   Cette transaction rejoint une série de plus values réalisées à travers des opérations stratégiques à la fin 2016 et qui montrent que le financier  Moulay Hafid Elalamy prépare de grandes opérations.

 


Retour sur une  plus-value exceptionnelle de 2016 qui valorise le groupe à 1,9 milliard de dollars

  Qu’est ce qui explique l’augmentation exceptionnelle de la valorisation du groupe Saham, passée de 700 millions de dollars à la fin 2012 à 1,9 milliard de dollars à la fin 2016, à la lumière de deux opérations de cession? Est-ce une appréciation du bilan, une anticipation sur les rentrées futures ou le simple embellissement de la mariée ?

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser