Après avoir réussi l’organisation de la COP 22, le Maroc compte lancer sa candidature pour l’organisation de l’Assemblée Annuelle de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International en 2021 à Marrakech. A cet effet, une réunion a été tenue à la wilaya de la ville ocre au début de mois d’Août.

Les assembles générales de ces institutions de Brettons Woods rassemblent plus de 4000 participants composés de hautes personnalités gouvernementales, du secteur privé, des ONG et des médias.

La candidature du royaume chérifien est soutenue par le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère de l’Intérieur. L’évènement serait co-organisé par une agence d’évènementiel basée à Rabat et l’agence S’Tours.

Les divers opérateurs du tourisme et responsables des établissements hôteliers 4 et 5 étoiles aux alentours du Palais des Congrès auraient été consultés ainsi que l’AIH et la FNIH.

Cette réunion « consultative » place Marrakech comme une Capitale à l’échelle internationale pour l’organisation des congrès.

Pour rappel, chaque année, les Conseils du Gouvernement de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International tiennent leurs Assemblées Annuelles avec un large panel de questions portant sur la réduction de la pauvreté, le développement économique, les financements internationaux et les mécanismes à mettre en œuvre pour aider à l’essor des pays membres.

Il faut noter également que les Assemblées Annuelles se tiennent 2 années consécutives à Washington et une fois tous les 3 ans dans un pays différent pour mettre en exergue le côté international de cet évènement.

Les prochaines assemblées annuelles se tiendront à Bali (Inde) en 2018.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser