Par Mariata DIENG

Le nouveau siège de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA) a été inauguré lundi 7 Août 2017 à Libreville par le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet. L’immeuble abritera le Secrétariat Général de l’institution africaine.

D’un coût estimé à 6 500 000 000 de FCFA, le projet a été financé par le Conseil des Ministres des Assurances (CMA), à partir d’un emprunt privé contracté auprès des sociétés d’assurances et de réassurances implantées dans les 14 Etats membres de la CIMA.

Ce nouvel édifice bâtit en plein centre administratif de la capitale gabonaise occupe une superficie totale de 2 482 m². Il mesure une trentaine de mètre de haut et comprend un rez-de-chaussée et sept niveaux avec un sous-sol de 900 m².

Rappelons que la CIMA a vu le jour le 10 juillet 1992 à Yaoundé. Sont membres de l’organisation, les pays suivants : Bénin, Burkina, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo, Cote d’Ivoire, Gabon, Guinée Equatoriale, Mali, Niger, Sénégal, Tchad et Togo.