C’est au total 232 milliards Fcfa qui ont été payés au profit de 3.900 entreprises dans le cadre du règlement de la dette intérieure de la Côte d’Ivoire a révélé le chef de l’Etat Alassane Ouattara à l’occasion du 57ème anniversaire de la Côte d’Ivoire.

« En vue de relancer l’investissement et la consommation, l’Etat viens de payer les arriérés de la dette intérieure au profit de 3.900 entreprises pour un montant de 232 milliards de Fcfa », a déclaré le président ivoirien.

Une bonne nouvelle pour ces fournisseurs de l’Etat ivoirien. Le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, avait d’ailleurs révélé début juillet le décaissement de la somme de 232 milliards FCFA pour régler la dette intérieure, au cours d’une rencontre avec des chefs d’entreprises, précisant que selon les principes le paiement allait commencer par les créances les plus anciennes.

A noter qu’à la fin de 2016, le stock global de la dette ivoirienne atteignait « 48,5% du PIB, très inférieur à la norme de 70% de l’Uemoa », indique un rapport de la Banque mondiale sur la situation économique de la Côte d’Ivoire publié en juillet 2017.