Une mission de la China Exim Bank a entamé une visite de prospection en Côte d’Ivoire. Reçue par le premier ministre Gon Coulibaly, la délégation conduite par son PDG, Xu Xiolian a exprimé son intention de mobiliser des fonds dans le cadre du Plan national de développement, PND 2016-2020. « Nous avons discuté avec le premier ministre en vue d’approfondir notre partenariat. Nous pensons que notre coopération financière doit être synchronisée avec le programme très ambitieux du PND 2016-2020 du gouvernement ivoirien » a-t-elle indiqué.
 
Les domaines d’intervention visés restent les infrastructures routières, portuaires et énergétiques. Il s’agit en effet de domaines prioritaires de China Exim Bank actuellement engagée dans de nombreux projets dans le pays, notamment avec l’extension du réseau électrique, la modernisation du port d’Abidjan ou encore le barrage hydroélectrique de Soubré, le plus important du pays.
 
Il faut noter que ces investissements ne se feront pas sans les entreprises chinoises installées dans le pays. Ces dernières viennent de mettre en place une chambre de commerce des entreprises chinoises en Côte d’Ivoire (CCEC) qui regroupe déjà une quarantaine d’entreprises dont des filiales de grands groupes.
 
Pékin qui revendique un portefeuille de 2,5 milliards de dollars de « projets en cours ou en préparation » est le premier fournisseur de la Côte d’Ivoire et son troisième partenaire commercial.

Ce contenu pourrait également vous intéresser