Les Abidjanais devraient bientôt disposer d’un plan de circulation afin d’organiser et planifier leurs déplacements durant les jeux de la Francophonie que la capitale économique accueille du 21 au 31 juillet. C’est la grande résolution sortie de la 11ème édition de « Le Club Mobilité » qui a organisé une rencontre sur le sujet ce 13 juillet.

L’idée est de faciliter la mobilité dans une ville abonnée aux embouteillages qui doit gérer un afflux de dizaines de milliers de personnes vers les sites d’accueil des différentes compétitions : des restrictions de circulation et des routes barrées seront en effet au menu de ces jeux. Et les organisateurs attendent 4 000 participants (athlètes et artistes), 700 journalistes, des délégations officielles venant d’au moins 84 pays ainsi que 500 000 spectateurs.

Déjà, l’on apprend que ce sont environ 2 000 agents des forces de l’ordre et 300 sapeurs-pompiers qui sont mobiliser pour veiller à la sécurisation de l’évènement. Au plan de l’organisation, les infrastructures sportives et d’hébergement sont quasiment achevées et Abidjan se fait plus belle pour recevoir ses invités.

« Le Club Mobilité » est une initiative de Acturoutes, média ivoirien dirigé par Barthélémy Kouamé, qui met un point d’honneur à promouvoir les thématiques du transport et de la mobilité urbaine sur le continent.