Laoukein Kourayo Médard  a été interpellé jeudi à son domicile. Adversaire déclaré du président Idriss Deby Itno qu’il avait défié lors des présidentielles de 2016, l’ancien maire de la ville de Moundou, capitale économique du Tchad, est accusé d’avoir détourné 27 millions de FCFA.

Son arrestation musclée alors que des populations armées de gourdins ont tenté de s’y opposer est le signe d’un nouveau durcissement de la vie politique au Tchad.
Laoukein Kourayo Médard, président du parti la Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement (CTPD),  a été destitué en juin de la mairie de Moundou pour « malversations financières ».  Arrivé  3ème lors de la présidentielle d’avril 2016,  Laoukein Kourayo Médard était toujours en garde à vue, dimanche, au moment de la rédaction de ces lignes. 

Ce contenu pourrait également vous intéresser