Etisalat Nigéria, après avoir été contraint par sa désormais ex-maison mère, Etisalat United Arab Emirate (EAU) change de nom et devient 9mobile. La décision devrait être appliquée rapidement car le groupe à moins de trois (3) semaines pour se débarrasser du nom « Etisalat ». 

En effet, Une crise de la dette causée par la pénurie en devises a poussé « les régulateurs Nigérians à intervenir pour éviter que Etisalat Nigéria ne s’effondre après l’échec des négociations avec ses créanciers pour rééchelonner le prêt dont une bonne partie est redevable en dollars. Mais Etisalat, qui détenait une participation de 45% dans la filiale Nigériane, a déclaré en juin qu’il a ordonné le transfert de ses actions à un mandataire fiduciaire, afin de les transférer aux créanciers de l’entreprise, après la rupture des pourparlers » avait annoncé Financial Afrik dans l’article «  Etisalat quitte le Nigéria » datant du 11 juillet.

Pour rappel, Le groupe émirati est redevable de 1,2 milliard de dollars à un consortium de 13 banques. La restructuration de l’entreprise a vu démissionné plusieurs hauts cadres de la société, notamment le président, Hakeem Belo Osagie.

Le conseil d’Administration a également été remanié. Le Dr Joseph Nnanna en est le nouveau président. Boye Olusanya est le nouveau Directeur Général et Mme Funke Ighodaro a remplacé l’ancien Directeur Financier.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser