La société de télécommunication Telkom va lancer une plateforme de mobile Banking au Kenya. L’ancienne filiale d’Orange aujourd’hui contrôlée par le fonds d’investissement Helios Investment Partners compte ainsi venir à bout du leader du marché M-Pesa, la solution de Safaricom. La nouvelle plateforme devrait être fonctionnelle en septembre. 

La solution sera de créer « un système plus ouvert et flexible. Une open solution qui permettrait aux futurs consommateurs de l’utiliser même s’ils sont déjà abonnés à d’autres fournisseurs » a annoncé Telkom.

Pour rappel, le service Orange Money lancé par Telkom n’a pas fonctionné sur le marché kényan. Au premier trimestre 2017, le total des transactions d’Orange Money dans le pays s’élevaient à 1 million de dollars tandis que les autres plateformes ont fait transiter plus de 10 milliards de dollars sur la même période.

En novembre 2015, Orange s’est séparé de la totalité de ses actifs (70%). C’est ainsi que le fonds d’investissement britannique Helios Investment Partner a pris siège dans le tour de table avec 60% du capital, tandis que l’Etat kényan a augmenté ses actifs de 30 à 40%.

Ce contenu pourrait également vous intéresser