Le Burkina Faso vient de lancer un programme dénommé « Burkina Start-up ». Un montant de 10 milliards de F CFA sera dégagé sur cinq ans, en vue de financer les startups du pays.

L’objectif du programme qui cible tous les secteurs d’activité, avec une attention particulière accordée à l’innovation et au potentiel de croissance, est de favoriser la naissance et l’évolution de petites et moyennes entreprises.

Ledit programme vise également à améliorer les conditions d’accès au financement, à favoriser l’émergence de jeunes entrepreneurs innovants dans tous les domaines, à contribuer à l’accélération de la transformation et l’innovation dans le business et à accroitre la création d’emplois par les jeunes.

Selon le Premier ministre Paul Kaba Thièba, le financement permettra de faciliter la création de quelques 500 petites et moyennes entreprises.

La gestion du fonds sera confiée à une agence étatique, le Fonds burkinabè de développement économique et social (FBDES).

Ce contenu pourrait également vous intéresser