Amen Bank et l’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) viennent de signer un accord de partenariat portant coopération à l’investissement et au financement.

L’accord de partenariat a été paraphé par Ahmed El Karm, président du directoire d’Amen Bank, et Zhao Fujun, directrice générale adjointe à l’ICBC, en marge de la 5e cession du Forum de Tunis.

Cette coopération porte sur deux types de montage et de financement : l’octroi de prêts syndiqués pour financer des grands projets en Tunisie et l’ouverture de lignes de crédit au profit d’Amen Bank, pour le financement, par des prêts à moyen et long terme, des investissements des entreprises installées en Tunisie.

Le financement concerne l’ensemble des secteurs de l’activité économique et notamment les secteurs de l’infrastructure, des télécommunications, des énergies fossiles et renouvelables, des mines, de la chimie, de bâtiment et de la promotion immobilière, du tourisme, des industries manufacturières, de la santé, de l’éducation, etc.

Les crédits financent les entreprises publiques ou privées, installées en Tunisie pour leurs investissements dans le pays ou en Afrique. Le financement doit porter sur des projets qui comportent une composante chinoise. Cette dernière peut être la construction et/ou l’approvisionnement en équipement et/ou l’ingénierie et le transfert de technologie.

L’accord de partenariat va aider au rééquilibre de la balance des paiements tunisienne, déficitaire avec la Chine, grâce à une mobilisation des fonds de prêt, dont le risque sera supporté par la partie chinoise.

Pour rappel, l’ICBC première banque en Chine et dans le monde, joue un rôle prépondérant dans le système financier mondial et opère dans plus de 50 pays Elle joue également un rôle de leader dans le marché interbancaire chinois et dispose d’une assise financière faisant d’elle, une des banques universelles les plus solides.