Le rapport sur la réalisation des objectifs de développement durable classe le Gabon en tête des pays faisant le plus de progrès pour la réalisation des ODD en Afrique subsaharienne. Au niveau mondial, le pays occupe la 85e place.

Il est suivi par l’Ile Maurice et l’Afrique du Sud, en 103ème et 108ème position respectivement dans le classement mondial.

Ce document publié mardi 11 juillet à Kigali au Rwanda se base sur un  ensemble d’objectifs à l’horizon 2030 mis en place sous l’égide des Nations unies. Le rapport est diffusé par le Centre des objectifs de développement durables pour l’Afrique (SDGC/A) et par le Réseau des solutions de développement durable (Sustainable Development Solutions Network, SDSN).

L’étude qui porte sur 157 pays du monde est dominée par la Suède, en tête du classement mondial, suivie par le Danemark et la Finlande.

Ce rapport souligne qu’un grand nombre de pays à revenu élevé enregistrent des bonnes performances dans des domaines tels que le développement économique, mais ne réussissent pas pour autant à dégager de bons résultats dans la totalité des ODD.

Les pays les plus proches de la réalisation des ODD ne sont pas les plus grandes économies au monde mais les petits pays développés. Les pays pauvres et en développement sont ceux dont l’indice ODD est le plus faible car ils disposent de peu de ressources pour réaliser ces objectifs, selon l’indice.

A noter que les ODD comprennent 17 ambitions et 169 objectifs visant à éradiquer la pauvreté, à lutter contre les inégalités et à freiner les changements climatiques à l’horizon 2030. Ils prolongent également les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), un ensemble d’objectifs de lutte contre la pauvreté qui étaient fixés pour la fin 2015.