La Banque internationale pour le commerce et l’industrie en Côte d’Ivoire (BICICI) et le groupe avicole SIPRA ont signé une convention portant sur le financement des sous-traitants du numéro un de la filière avicole ivoirienne.

« Cette convention permettra à des sous-traitants de SIPRA (…) de bénéficier chacun d’un financement à hauteur de 250 millions de francs CFA (38,1 millions d’euros) maximum, remboursable sur 6 ans pour le développement de leur activité », indique un communiqué commun des deux sociétés. Des ressources qui sont destinées notamment à la modernisation des infrastructures d’élevage avec la construction de bâtiments d’élevage et l’équipement en matériels.

Cette initiative inédite dans la filière se veut une réponse au problème récurrent de financement vécu par les éleveurs, a rélevé Sylvain Gotta, le directeur général de SIPRA.

Il faut noter que ce schéma de financement a été rendu possible grâce au système d’intégration de la SIPRA qui garantit aux éleveurs sélectionnés un suivi technique de leur exploitation. Trois éleveurs bénéficieront de ce programme qui contribuera à accroître significativement leurs rendements et améliorer la qualité de la production.

La filière avicole ivoirienne a enregistré un important boom ces dix dernières années. Le secteur a généré environ 250 milliards FCFA de chiffre d’affaires en 2016 (381 millions d’euros) contre 70 milliards FCFA (107,7 millions d’euros) en 2006.

La SIPRA, le leader du marché, crée en 1976, intervient dans l’accouvage, la nutrition animale ainsi que la production et la transformation de volaille.

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser