La Banque Mondiale (BM) et l’Etat du Sénégal ont signé jeudi 6 juillet 5 accords de financement d’une valeur cumulée de 306 milliards 796 millions F CFA (environ 466 millions d’euros). Ces conventions de financement ont  été paraphées entre Louise J. CORD, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale au Sénégal et le ministre de l’économie et des finances, Amadou Ba.

Les accords de financement concrétisent les engagements financiers de la Banque Mondiale au Groupe Consultatif pour le financement du Plan Sénégal Emergent (PSE), tenu à Paris les 24 et 25 février 2014.

L’engagement de la BM qui était de 500 milliards de F CFA a même été dépassé.  Les injections financières de l’institution internationale dans le PSE ont atteint la barre des 1000 milliards F CFA, selon le ministre sénégalais de l’économie.

En fait, les conventions portent entre autres sur le renforcement et l’extension du réseau électrique de l’OMVS, l’appui aux négociations des projets gaziers et au renforcement des capacités institutionnelles, le projet pilote de système de bus rapides (BRT) et le  développement du tourisme et des entreprises (PDTE).

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser