Le Conseil d’Administration de la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA), a clôturé sa deuxième réunion de l’année 2017, tenue à Sharm El Sheikh du 05 au 07 juillet 2017.

La réunion a été ouverte par S.E. Dr. Sahr Nasr, Ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération Internationale et présidée par S.E. Eng. Yousif Bin Ibrahim Al BASSAM, Président du Conseil d’Administration et en présence de S.E. Dr. Sidi Ould TAH, Directeur Général de la BADEA.

Au cours de cette session, le Conseil a examiné plusieurs points importants inscrits à l’ordre du jour. Il a procédé à l’examen du rapport présenté par le Directeur Général de la BADEA, couvrant la période mars-mai 2017, un rapport financier et un autre sur la performance des portefeuilles en valeurs mobilières de la BADEA pour la même période.

Dans le cadre du financement des projets et des opérations d’assistance technique, le Conseil a approuvé le financement de nouvelles opérations au profit d’un certain nombre de pays africains totalisant 88,860 millions de dollars, dont 54,500 millions de dollars au titre des prêts, 15,000 millions de dollars pour financer des projets du secteurs privé, 15.000 millions de dollars alloués au financement des exportations arabes vers les pays africains et 4,360 millions de dollars au titre de l’assistance technique.

Il y a lieu de souligner qu’avec ces nouveaux financements, le total de l’aide de la Banque en faveur des pays africains sub-sahariens, de 1975 à fin juillet 2017, s’élève à5540,158 millions de dollars.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser