Pour la campagne 2017, le prix du riz paddy est fixé à 125 F CFA le kilogramme. C’est une annonce du ministre du commerce, du secteur informel, de la consommation et de la promotion des produits, Alioune Sarr. Il s’exprimait en marge d’un comité régional de développement (CRD) sur la commercialisation du riz local, tenu à Saint Louis au Nord du Sénégal.

Selon le ministre, un arrêté en sens sera pris par les ministères du Commerce et de l’Agriculture. Le ministre a également relevé que des mesures seront  prises pour la mise en place d’un système d’information, de collecte et de traitement des données sur le riz paddy au profit de l’ensemble des acteurs de la chaîne des valeurs.

Ces mesures permettront, selon M. Sarr, d’assurer la traçabilité et l’achat du riz local en vue d’aider l’Etat à procéder à la régulation pour faciliter sa commercialisation par rapport au riz importé. Le ministre qui présidait  le CRD,  a annoncé que 111 magasins de stockage déjà recensés dans la zone de la vallée, seront mis à la disposition des producteurs et acteurs de la filière riz.

Au Sénégal, l’autosuffisance en riz est devenue un challenge pour le gouvernement qui ambitionne de l’atteindre en 2017, avec une production moyenne de 1,8 million de tonnes par an. Ainsi, pour l’année 2016, les récoltes en riz ont atteint un record de 900 000 tonnes de riz paddy.