La contribution totale du tourisme au produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique est passée en moyenne de 69 milliards de dollars 1995-1998 à 166 milliards de dollars en 2011-2014, soit de 6,8% à 8,5% du PIB, indique le rapport 2017 de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le  Developpement (CNUCED).

Intitulé « le tourisme au service d’une croissance transformatrice et inclusive », le rapport relève qu’en Afrique 4 touristes internationaux sur 10 sont Africains, et que contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce sont les Africains qui tirent de plus en plus la demande touristique en Afrique.

D’après le document, le nombre d’arrivées de touristes internationaux en Afrique est passé de 24 millions à 56 millions. Les recettes d’exportation du tourisme ont plus que triplé passant de 14 milliards de dollars à près de 47 milliards de dollars. Ainsi, le tourisme représente maintenant environ 8,5 % du PIB de l’Afrique.

Pendant les dix prochaines années, 11,7 millions d’emplois devraient être crées en Afrique grâce à la croissance persistante du tourisme.

En Afrique, plus de 30% des ministres du tourisme du continent sont des femmes, ce qui représente le pourcentage le plus élevé au monde.

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser