Mme Ben Yahmed et M. Henri-Claude Oyima

La Fondation BGFIBank a renouvelé son partenariat avec les Editions du Jaguar pour l’édition d’un ouvrage intitulé « L’histoire de la République de Guinée Equatoriale racontée à nos enfants ». Ce partenariat s’impose désormais comme un rendez-vous incontournable de la Fondation dans sa stratégie de valorisation de la culture et de l’histoire.
Destiné à être distribué dans les bibliothèques des établissements primaires et secondaires du pays, cet ouvrage a pour objectif de rendre à la fois accessible et ludique l’histoire de la Guinée Equatoriale de la préhistoire à nos jours, à travers un format réduit.

Lancée en 2014, avec l’édition de « L’histoire du Gabon racontée à nos enfants », suivi en 2015 d’un ouvrage de la même collection dédié à la République du Congo, et en 2016 d’un autre consacré à la République du Cameroun, c’est au tours de la République de Guinée Equatoriale de partager son histoire avec les générations futures.

Fruit d’un travail collectif conduit par les Editions du Jaguar, « L’histoire de la République de Guinée Equatoriale racontée à nos enfants » permettra aux jeunes lecteurs de disposer d’un ouvrage à la fois instructif et accessible. Ce livre retrace l’histoire de la Guinée Equatoriale, son cadre socio-historique et culturel, ses réalisations et ses dynamiques intellectuelles, sans masquer les éléments d’inertie ni les conflits qui ont pu l’affecter. Ce quatrième opus qui réunit les contributions de plusieurs chercheurs et praticiens de renom, est une histoire institutionnelle, celle de femmes et d’hommes qui en ont été les acteurs. Des photos d’archives, pour la plupart inédites, de dessins et de textes complèteront le propos.

Pour Henri Claude OYIMA, président de la Fondation BGFIBank qui signera la préface de l’ouvrage, cette initiative « s’inscrit dans une démarche pédagogique innovante qui place l’enfant au cœur de ce dialogue avec l’histoire ». « A travers cette collection que nous éditons chaque année, nous avons fait le pari de donner aux jeunes lecteurs l’envie d’aller plus loin et d’en apprendre davantage sur leur histoire » indique-t-il.

La Fondation BGFIBank, dans le cadre de sa mission d’éducation et de son devoir de mémoire vis-à-vis des générations futures, a financé l’intégralité des frais d’édition et de traduction en Espagnole de cet ouvrage dont la sortie est prévue pour le premier trimestre 2018.

Le Groupe BGFIBank s’est engagé, depuis plusieurs années, dans une démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) qui comporte en plus une dimension citoyenne impliquant la prise en compte des besoins de la société civile, en contribuant, entre autres, à lutter contre l’exclusion, les inégalités ou la pauvreté. Elle intervient dans le domaine de l’éducation et de la formation.

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser