Barclays Bank Kenya a annoncé, lundi 3 juillet 2017, la fermeture de sept succursales à travers le pays afin de réduire ses coûts.

L’opération sera effective à compter du 1er octobre et le personnel sera notamment déployé vers d’autres agences de la banque.

Le mois dernier, la banque avait annoncé qu’elle comptait lancer un programme de départs volontaires pour l’intégralité de ses ressources humaines. L’opération qui s’étalera sur une période d’un mois a démarré le 19 juin 2017. 130 employés auraient déjà accepté l’offre.

Pour cette nouvelle décision, le management precise que « le procédé n’aura pas d’incidence sur le personnel employé dans les succursales concernées. Et un communiqué de la banque, indiquer qu’«il s’agit d’un mouvement de consolidation visant à aligner notre entreprise sur l’environnement actuel».

À l’heure actuelle, Barclays Kenya compte 102 succursales à travers le pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser