La taxe à l’importation au profit de l’Union Africaine est entrée en vigueur en Côte d’Ivoire, samedi 1 juillet 2017, informe un communiqué du gouvernement. D’après le document, la taxe a été instituée par ordonnance adoptée en Conseil de ministres du mercredi 28 juin 2017.

Le texte précise que cette mesure a été prise conformément à la décision adoptée par la 27è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union.

Le taux de la Taxe à l’importation de l’UA est fixé à 0,2% de la valeur CAF (Coût, Assurance et Fret) des marchandises importées des Etats non membres de l’Union Africaine et destinées à la consommation.

Cette taxe a pour objectif, notamment, de fournir à l’UA des ressources stables, suffisantes et prévisibles pour la mise en œuvre de ses programmes de développement et d’intégration ainsi que pour le financement de ses opérations de maintien de la paix et de la sécurité.

Notons à ce propos que le 29è sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de cette Union s’ouvre ce lundi 3 juillet 2017 dans la capitale éthiopienne  Addis-Abeba avec au menu des travaux sur le financement de cette organisation continentale.

Ce contenu pourrait également vous intéresser