Les 24e assemblées générales d’Afreximbank qui se tiennent présentement à Kigali, constituent un eldorado pour la Banque de Développement du Rwanda et le groupe multisectoriel, Heirs Holding.

Ces deux institutions ont signé chacune un accord financier avec la banque multilatérale de financement du commerce en Afrique (Afreximbank). Signés vendredi 30 juin, les accords sont estimés à 110 millions de dollars.

Le premier accord d’une valeur de 10 millions de dollars est conclu entre Afreximbank et la Banque de Développement du Rwanda. Selon les signataires, l’argent permettra à l’institution bancaire rwandaise, d’apporter un appui financier concessionnel, à des acteurs intervenant dans la chaine de valeur de la production dans le pays. L’opération est un prêt d’une maturité de 7 ans.

Le second accord officialisé entre Afreximbank et Heirs Holding est un montant de 100 millions de dollars. La ressource financière, dont aucune condition d’octroi n’a été communiquée, permettra au groupe multisectoriel fondé et dirigé par le milliardaire nigérian Tony Elumelu, de développer plusieurs de ses activités sur le continent.

Connu pour son groupe bancaire United Bank for Africa, Heirs Holding contient aussi dans son portefeuille des sociétés immobilières, énergétiques et surtout une société d’assistance médicale nommé Avon Healthcare Limited, qui contribue à la couverture maladie universelle au Nigéria.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser