Image d’illustration

L’hôtel Radisson Blu, inauguré mercredi 28 juin par le président Idriss Déby Itno, a coûté à l‘Etat tchadien 60 milliards de F CFA (environ 120 millions de dollars). Cet investissement sur fonds propres de l’Etat vient créer au moins 300 emplois directs et améliorer la capacité d’accueil de N’Djaména.

« Car de moins de 200 chambres il y a une dizaine d’années, nous sommes arrivés aujourd’hui à plus de 4.000 chambres », a déclaré le président Idriss Déby Itno lors de la cérémonie d’inauguration.

Le Radisson Blu qui compte 175 chambres (dont 38 suites), est situé  au bord du fleuve Chari qui traverse N’Djaména, la capitale tchadienne. Les autorités du pays se réjouissent de ce nouvel édifice. Car avec ce complexe hôtelier, « le Tchad est à mesure d’accueillir tout sommet international », dira le chef de l’Etat.

A côté du Radisson Blu, il y a un autre 5 étoile, le Hilton hôtel, construit par Salim Group, ouvert en décembre 2015. Enfin, la Toumaï Palace, avec ses onze étages et 250 chambres, est en construction au sein de la future Cité internationale des affaires, située à quelques encablures de l’aéroport international Hassan Djamous.