Akinwumi Adesina, Président de la Banque africaine de développement a annoncé, le 27 juin,   la nomination de Mme Oley Lucretia Clara Dibba-Wadda au poste de directrice du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences à compter du 1er juillet 2017.
De nationalité gambienne, Mme Dibba-Wadda est responsable du développement social avec, à son actif, plus de 20 ans de leadership et d’expérience en matière de gestion. Analyste stratégique, elle jouit d’une expertise pointue en politiques africaines et internationales dans les domaines de l’éducation, de l’égalité entre les sexes et de la promotion de la jeunesse.
Mme Dibba-Wadda occupe actuellement la fonction de Secrétaire exécutive de l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) – une institution panafricaine (dont le siège est à la Banque africaine de développement). Auparavant, elle était directrice exécutive du Forum des éducatrices africaines (FAWE), une organisation panafricaine pour la promotion de l’éducation des filles en Afrique subsaharienne. Mme Dibba-Wadda a été également directrice exécutive de Femmes Africa Solidarité (FAS) – une organisation africaine œuvrant pour les femmes, la paix et la sécurité en Afrique.
Mme Dibba-Wadda a aussi occupé plusieurs postes de direction et de conseillère dans différentes agences internationales de développement, notamment l’Agence Oxfam de Grande-Bretagne, le Fonds du Commonwealth pour l’éducation et Concern Universal. Ambassadrice mondiale pour 10X10 et Concern Universal, Mme Dibba-Wadda est par ailleurs membre et présidente de plusieurs conseils et comités consultatifs.
Coach de développement personnel certifié, Mme Dibba-Wadda a offert, au cours des 19 dernières années, un soutien en coaching et en mentorat à bon nombre de jeunes à travers le continent africain sur les aptitudes émotionnelles essentielles à la vie sociale. Fondatrice de l’Institut Gam Africa pour le leadership (GAIL) en Gambie, Mme Dibba-Wadda est une fervente défenseuse et une championne du développement de la jeunesse en Afrique.
En reconnaissance de sa contribution exemplaire au développement humain, Mme Dibba-Wadda a reçu les prix «Inspiring Woman of Excellence» en 2012 et «African Woman Leadership» en 2013 et a été nominée pour le prix «New African Woman in Education» 2017.
Mme Dibba-Wadda est titulaire d’un Master en analyse de la dimension genre dans le développement délivré par l’Université East Anglia du Royaume-Uni et d’un diplôme en genre et développement.
Évoquant la nomination de Mme Dibba-Wadda, le Président Akinwumi Adesina s’est exprimé en ces termes: « Oley est une leader très respectée dans le domaine de l’éducation et son leadership a été source de motivation dans la mobilisation des décideurs africains en faveur de la concentration des efforts sur le capital humain et l’épanouissement de la jeunesse sur le continent. Sa vaste expérience, sa passion et son engagement pour l’éducation des filles et le développement des compétences des jeunes contribueront à faire avancer l’action de la Banque qui met l’accent sur la formation de la main-d’œuvre africaine de demain et la création d’emplois pour les jeunes ».