La Société ivoirienne de banque (SIB) vient de lancer « SIB CONFIRMING », une offre destinée aux entreprises désirant externaliser, en partie ou en totalité, leur activité « règlement fournisseurs ».
Avec ce nouveau produit, les entreprises ont la possibilité de se décharger des tâches liées au règlement de leurs factures en les transférant à la banque ; elles transmettent un fichier de leurs règlements pour traitement avec date d’échéance et la SIB propose aux fournisseurs le règlement anticipé de leurs factures « moyennant des conditions avantageuses » négociées avec le client donneur d’ordre. Et, à l’échéance convenue entre les parties, la SIB récupère le montant de la créance auprès de son client via le débit de son compte.
La SIB met en avant plusieurs avantages. D’une part, pour l’entreprise, outre l’allègement des tâches administratives et la dématérialisation des moyens de paiement, l’on relève notamment l’optimisation des conditions d’achat avec le fournisseur. Le fournisseur, pour sa part, bénéficie entre autres d’une garantie totale contre les risques d’impayés et du respect des délais de paiement pour une meilleure gestion de sa trésorerie.
La SIB qui revendique une place dans le top 3 des plus importantes banques en Côte d’Ivoire, a enregistré fin 2016 un bénéfice net de 17,091 milliards FCFA (26,05 millions euros), en hausse de 15%.

Ce contenu pourrait également vous intéresser