L’ancien premier ministre guinéen, Kabiné Komara, à la tête de l’Organisation de la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) entre 2013 et 2017, a été décoré par le président sénégalais, Macky Sall (également président en exercice de la conférence des chefs d’Etat de l’OMVS) ,  du titre de Commandeur de l’ordre national du Lion du Sénégal.

La cérémonie a eu lieu le 23 juin 2017 au palais présidentiel.  Durant ses quatre années à la tête de l’OMVS,  Kabiné Komara a eu le mérite de poursuivre la politique des grands barrages légués par ses prédécesseurs et de positionner l’organisation dans un rôle stratégique de producteur et fournisseur d’énergie aux Etats membres à travers ses nouveaux démembrements.  A son actif, le rétablissement de la confiance avec les bailleurs de fonds à l’instar de la KFW,  la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la Banque Mondiale, l’Union Européenne et diverses entités dont l’AFD.

Peu avant son départ de l’organisation, M. Komara a eu la satisfaction d’élargir le cercle des bailleurs à la Banque Islamique de Développement (BEI). Son successeur, l’ancien ministre malien Hamed Diane Séméga,  hérite d’une maison bien gardée qui doit cependant  relever de nouveaux défis, à savoir l’accélération de la construction du barrage de Gouina (contrat EPC + financement avec une entité chinoise) et surtout Koukoutamba, gigantesque barrage de 300 MW, devenu l’impératif des impératifs aux yeux du président Alpha Condé de la Guinée.  L’autre axe de développement de l’organisation quadripartite reste la navigabilité du fleuve, érigée en objectif stratégique par le président Ibrahima Boubacar Keita du Mali.

Ce contenu pourrait également vous intéresser