Le Maroc et la Tunisie veulent doubler leurs échanges commerciaux d’ici à  2020 et les situer au niveau de 500 millions de dollars. Cette volonté a été matérialisée lundi 19 juin par dix accords de conventions bilatérales signées entre les deux nations.

Ces accords portant entre autres sur l’emploi, la formation professionnelle, la jeunesse et  l’investissement, permettra  d’enrichir le cadre juridique organisant les relations bilatérales entre les deux pays, à travers la ratification de plusieurs documents juridiques relatifs aux domaines économiques et aux ressources humaines.

Signées à Rabat en marge de la 19ème session de la Haute commission mixte maroco-tunisienne, ces conventions donneront « une nouvelle impulsion aux relations bilatérales, à travers un travail commun pour diversifier nos relations et les élargir de manière à couvrir les différents domaines et secteurs promoteurs », relève le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed.

Pour M.Chahed, son pays aspire à tenir dans les brefs délais la deuxième session du Forum maroco-tunisien des hommes d’affaires au Maroc, pour donner à la communauté d’affaires des deux pays l’occasion de s’arrêter sur les opportunités de développement des relations bilatérales et de conforter les efforts déployés par les deux gouvernements.

Cela permettra de « franchir une nouvelle étape de coopération dans les domaines du commerce, des services, de l’agriculture, de l’industrie, de l’énergie, de la santé, du tourisme et d’autres secteurs prometteurs », a-t-il ajouté.

 

Lui emboîtant le pas, le Premier ministre du Maroc, Saâd Eddine El Othmani de déclarer : « les deux parties se sont accordées à élaborer de nouvelles conventions devant être signées à l’avenir et donner un élan aux visites bilatérales visant à rapprocher les points de vue et ériger des partenariats dans de nombreux domaines ».