Le Fonds monétaire international (FMI) reste optimiste pour l’économie du Bénin. Selon l’institution internationale, les perspectives de l’économie béninoise pour 2017, sur le moyen terme, sont favorables et sont largement tributaires de la mise en œuvre soutenue du Programme d’actions du gouvernement pour 2016-21 et du redressement de l’économie du Nigéria.

Dans son communiqué publié jeudi 15 juin, le FMI soutient que les autorités ont entrepris un ensemble de mesures destinées à préserver la stabilité macroéconomique et financière et à relever les niveaux de vie.

« Elles ont adopté des textes de loi pour renforcer la mobilisation de recettes intérieures et améliorer la qualité des dépenses de manière à dégager une marge de manœuvre budgétaire en faveur des dépenses sociales et des investissements dans les infrastructures, tout en préservant la viabilité de la dette », relève le FMI.

L’économie béninoise a affiché un taux de croissance de 4% en termes réels en 2016, surmontant ainsi la conjoncture de faible croissance imputable aux effets de contagion du ralentissement de l’économie nigériane.

« L’inflation est devenue négative en 2016 (-0,8%) en raison d’une récolte très favorable et du faible niveau des prix du pétrole. Le déficit budgétaire a diminué en 2016 grâce aux mesures énergiques adoptées par les autorités pour maîtriser les dépenses », note le communiqué du FMI.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser