United Bank for Africa (UBA) s’est lancé dans les euro-obligations (Eurobond). La banque basée au Nigeria a annoncé, à titre inaugurale, l’émission de 500 millions de dollars sur le marché.

Selon son directeur général, Kennedy Uzoka, l’opération s’inscrit dans le cadre d’une première euro-obligation, qui a connu une sursouscription de 240%.

Dans un communiqué de la banque, M. Uzoka explique qu’après avoir examiné plus de 1,3 milliard de dollars d’ordres provenant de près de 200 investisseurs à travers le globe (Royaume-Uni, Europe, Asie, Moyen-Orient, Etats-Unis, etc.), les arrangeurs co-chefs de file de l’émission ont réduit la demande à 1,2 milliard de dollars.

Et d’annoncer que cette « obligation de 500 millions de dollars complètera la base de financement stable et soutiendra la croissance du bilan et de l’ensemble des activités de la banque ».

Ce financement à moyen terme renforcera également la position de l’institution dans le financement de projets rentables et à impact sur le continent africain.

« Ce premier Eurobond a été évalué par Fitch (Perspective B stable) et S&P (Perspective B stable), ce qui correspond à la même note attribuée à la Banque par les deux agences et se classe au même niveau que la notation souveraine du Nigeria », précise-t-il.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser