La demande mondiale de pétrole devrait croître en 2018 et atteindre un record de 99,3 millions de barils par jour (MBJ), selon  les prévisions de  l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

D’après les prévisions diffusées ce  mercredi 14 juin 2017, la demande sera toutefois à un niveau inférieur à la hausse de la production des pays non-Opep.

L’agence estime dans son rapport mensuel, que les pays non-Opep, avec en tête le pays de l’Amérique, verront la croissance de leur production pétrolière s’accélérer l’année prochaine à un niveau supérieure à la hausse de la demande mondiale.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser