A la demande de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC), la suspension de la cotation de la Samir à la Bourse de Casablanca est reconduite à compter du 13 juin 2017. D’importantes informations sont attendues pour un titre phare suspendu depuis le 7 août 2015.

En cessation d’activité depuis août 2015,  suite à une décision prise par son principal actionnaire, le milliardaire ethiopio-saoudien Mohamed El Amoudi, PDG de Corral Petroleum Holding, le raffineur marocain a été placé en liquidation judiciaire en mars 2016. Depuis, plusieurs offres de reprises ont été annoncées mais aucune n’a encore abouti.

Le Syndic désigné par le tribunal de Commerce de Casablanca a prorogé la date d’ouverture de plis fixée initialement le 23 mai. Selon les informations, l’offre financière retenue devrait excéder la valeur des actifs de l’entreprise estimée à 22 milliards de dirhams (2,2 milliards d’euros).