Le gouvernement zambien a décidé de réduire de 50% les taxes sur l’exportation du bois. Cette décision a été prise pour  répondre  aux acteurs de la filiale. Ces derniers  fustigeaient le coût élevé  des taxes sur les exportations du bois. Et selon eux, cette situation rend moins compétitive  la Zambie sur le marché régional.

La réduction est saluée par l’Association des producteurs de bois de la Zambie, qui par l’entremise  de leur Président, Charles Masange déclare : «  L’association est  satisfaite de la décision du gouvernement, car elle permettrait aux acteurs qui avaient abandonné leurs  entreprises  de reprendre leurs activités ».

« C’est un geste très appréciable de la part du gouvernement. Nous sommes heureux que le gouvernement ait écouté nos préoccupations », a-t-il affirmé à l’Agence Xinhua, dans une interview.

Dans la foulée, les acteurs soutiennent  que la mesure réduirait également la corruption et la contrebande parce que l’augmentation de la taxe d’accise avait forcé certains commerçants à utiliser des méthodes non scrupuleuses pour exporter leurs produits. Ce qui faisait perdre beaucoup de revenus au gouvernement.

Ce contenu pourrait également vous intéresser