En 2016, les startups du continent africain ont attiré 367 millions $, une hausse de 33 % par rapport à l’année précédente, selon une étude produite par le fonds d’investissement Partech Ventures.   En ce qui concerne les activités tech, porteuses d’avenir, la dynamique est d’autant plus spectaculaire que les investissements ont été multipliés par 8 au cours des 4 dernières années.

Les secteurs clefs

S’il y avait encore besoin de montrer que l’économie de l’Afrique est désormais portée sur l’innovation, voici les tendances sectorielles : les fintech (on pense aux solutions de mobile money par exemple) représentent 19% du total des investissements. Mais la dynamique vient en premier lieu du secteur du off-grid (hors réseau électrique), où les innovations combinant énergie solaire et numérique se multiplient, avec un volume d’investissement représentant 36,6 % du total des levées de fonds du continent. Un boom qui s’explique par la montée en puissance d’applications qui démocratisent l’accès à l’énergie.

 

Lire tout le rapport

Ce contenu pourrait également vous intéresser