Par Mariata DIENG 

En 2016, la Bourse de Casablanca a affiché une croissance à deux chiffres. Le chiffre d’affaires généré durant l’année a affiché une amélioration de l’ordre de 19%, passant de 78 millions de dirhams (environ 7 millions d’euros) à 93 millions de dirhams (8,5 millions d’euros) à fin 2016.

Le résultat net s’est établi à 39 millions de dirhams (3,5 millions d’euros), en hausse de 21% contre 32 millions de dirhams en 2015(environ 2,9 millions d’euros). Les charges d’exploitation ont pour leur part progressé de 20%, pour atteindre les 95 millions de dirhams à fin 2016 soit 8,6 millions d’euros. En revanche les fonds propres ont connu une rétraction. Ils se sont repliés de 9% passant de 629 millions de dirhams équivaut à 57,5 millions d’euros contre 693 millions de dirhams une année auparavant (soit 63 millions d’euros).

Il s’agit là des chiffres clés ayant marqué l’exercice 2016 de la place casablancaise dont les 75 entreprises cotées ont réalisé pour la même période une capitalisation boursière de l’ordre de 583 milliards de dirhams soit,  53 milliards d’euros contre 453 milliards de dirhams une année auparavant (environ 41 milliards d’euros).

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser