Par Mariata DIENG 

La compagnie minière australienne Aura Energy a annoncé, mercredi 24 mai, avoir fait la demande auprès du gouvernement mauritanien, pour obtenir un bail minier à son projet d’uranium de Tiris, en Mauritanie.

Aura Energy a réalisé une évaluation exhaustive de l’impact environnemental et social (ESIA) couvrant tous les aspects du projet, y compris la consultation communautaire dans les régions proches de l’emplacement du projet.

«Cette étape importante pour le projet Uranium Tiris d’Aura va mettre en évidence que Tiris est maintenant dans le prochain groupe important de projets d’uranium qui, sous réserve de financement, sera développé. En raison de son faible coût en capital, la mise en œuvre de Tiris est très réalisable pour atteindre le prochain cycle attendu de hausse des prix de l’uranium ” a déclaré, Peter Reeve, président exécutif de Aura Energy.

La demande de crédit-bail minier sera examinée par différentes entités au sein des ministères mauritaniens des Mines et de l’Environnement, sur une période de 6 mois

La compagnie prévoit de réaliser l’étude de faisabilité définitive (DFS) du projet entre fin 2017 et début 2018, ainsi qu’un certain nombre d’activités parallèles ! comprenant la recherche de financement.