Le port autonome d’Abidjan (PAA) a accueilli depuis ce 24 mai le « SAMBHAR» un porte-conteneurs de 269,70 m de long, et de 32,2 m de large, transportant plus de 2 000 conteneurs.

La réception de ce mastodonte des mers est un premier test réussi pour le port qui a engagé depuis 2015 des travaux d’élargissement et d’approfondissement (en cours) dans le canal de Vridi, la porte d’entrée de la plateforme portuaire d’Abidjan.
A terme, le PAA pourra recevoir des navires de plus grande taille (plus de 300 m de long) avec des tirants d’eau (partie immergée des navires) allant jusqu’à 16 m. Une atout supplémentaire pour la compétitivité de l’économie ivoirienne qui ne pouvait accueillir, avant les travaux, les plus grands navires de plus 250 m de long et nécessitant plus de 11,5 m de tirant d’eau.
Les travaux en cours prévus pour s’achever en 2019 devrait confirmer l’ambition du PAA de devenir le plus important port de la côte atlantique du continent africain.
Le « Sambhar » a été affrété par la compagnie CMA CGM.

Ce contenu pourrait également vous intéresser