Les 35 millions de dollars de prêt sont repartis ainsi : 20 millions prêtés à l’Ethiopie et 15 millions en faveur du Burundi.

Concernant l’Ethiopie, le prêt qui sera injecté dans la modernisation de la route Shambu-Agams, devrait être remboursé en 30 ans, y compris une période de grâce de 10 ans, et à un taux d’intérêt annuel de 1%.

Pour  le Burundi,  le prêt destiné à la construction de la route nationale No. 16 “Bururi- Getiga”,  est remboursable sur une période de 30 ans, y compris un délai de grâce de 10 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 1%.

Les accords de financement entre la BADEA (banque arabe pour le développement économique en Afrique) et ces deux pays ont été signés en marge des Assemblées de la banque africaine de développement (BAD), tenues à Ahmedabad, en Inde, du 23 au  26 mai.