La BID, Banque islamique de développement, a signé ce jeudi avec le Togo, un accord de financement d’un montant de 9,09 millions d’euros (soit 5,9 milliards de F CFA) en marge de sa 42ème réunion annuelle tenue cette semaine à Djeddah en Arabie Saoudite.

L’accord paraphé par Sani Yaya, le ministre Togolais de l’Economie et des finances, entre dans le cadre du Projet d’appui à l’enseignement supérieur, en sciences et en ingénierie. Il porte notamment sur une mise à niveau de l’infrastructure physique institutionnelle, des subventions de recherche-développement, un examen des « programmes d’enseignement en sciences et en ingénierie dans le cadre du système LMD en cours, tout en finançant le développement, la modernisation et l’adoption des programmes d’enseignement et de matériels ».

A noter que le projet devra être exécuté au niveau des deux seules universités publiques dont dispose le Togo.